2 choses importantes savoir sur le déficit foncier à Bordeaux

Si vous êtes à la recherche d’une bonne solution pour diminuer vos revenus imposables et booster votre économie. Il faut penser à investir dans l’immobilier et faire une demande de défiscalisation grâce au déficit foncier. L'investissement en déficit foncier est mis en place pour avantager les propriétaires. Il permet la réduction des frais de restauration d’un bien immobilier ancien, ou bien les frais engagés lors des travaux de réfection. Voici dans cet article, ce qu'il faut savoir sur le déficit foncier.

Maximiser son revenu avec le déficit foncier

Le déficit foncier est mis en place pour encourager les investisseurs à faire des placements immobiliers dans une ancienne construction. En effet, le déficit foncier s’applique uniquement sur les immeubles en travaux ou rénovation et non dans les nouveaux édifices. Pour bénéficier de la défiscalisation, le prix estimatif des travaux doit être connu d’avance. Cette étape déterminera en amont les avantages fiscaux. En vous rendant sur ce site https://www.invest-immo-bordeaux.com/deficit-foncier-bordeaux/, vous aurez des informations complémentaires.

Dans le cas où l'immeuble serait mis en location nue, la défiscalisation foncière pourra s’appliquer seulement si le prix des travaux est supérieur à la totalité des loyers. De ce fait, vous pouvez bénéficier d’un déficit foncier important, voire illimité sur l’ensemble de vos revenus. Le déficit foncier prend en compte : les frais de travaux, la taxe foncière, les intérêts d’emprunt, les charges relatives à la copropriété, les frais d’assurance, etc.

Optimiser la défiscalisation immobilière

Le déficit foncier n’est pas soumis à une dérogation fiscale comme les autres modes d’abattements. Du coup, il ne peut être utilisé au même moment que les autres dispositifs de défiscalisation immobilière. La région de Bordeaux est une zone qui est concernée par la loi Pinel. La mise en œuvre du déficit foncier et du dispositif Pinel vous permet d’économiser environ 63 000 € pour une période de 12 ans d’impositions foncières sur le revenu. La loi Pinel à Bordeaux est aussi appliquée aux bâtiments neufs, aux biens immobiliers qui nécessitent des travaux de rénovation importants.