Quelle est l'utilité du troisième pilier ?

À la retraite, il est difficile de subvenir à ses besoins comme au bon vieux temps où l'on pouvait disposer de son salaire pour s'offrir ce qu'on veut. On se demande alors comment préparer sa retraite et se prévenir des dépenses trop encombrantes. En Suisse, le 3ᵉ pilier semble une solution efficace pour répondre aux différents besoins des travailleurs après leur retraite. Quels sont les avantages liés à l'ouverture d'un 3ᵉ pilier ? Combien en existe-t-il ? Comment fonctionne-t-il ? Ce sont les questions auxquelles cet article répond.

Le troisième pilier, qu'est-ce donc ?

Le troisième pilier encore appelé 3a lié est, en effet, un système de prévoyance sociale qui favorise énormément les personnes retraitées. En consultant cette page  https://www.devistroisiemepilier.ch/ vous en saurez davantage. Il peut également être défini comme une solution d’épargne permettant le complément de revenus en temps de retraite. Ce système de prévoyance, permet de tirer profit des avantages fiscaux. Par ailleurs, le 3a lié repose sur 3 piliers. Pendant que le premier pilier est obligatoire, les deux derniers sont notamment réservés aux employés avec un bon niveau de ressources et à la prévoyance de la retraite. Le 3ᵉ pilier, permet aux salariés de préparer convenablement leur retraite en épargnant davantage. Cela leur permet de continuer à maintenir, à supporter leur charge quotidiennes. 

Le 3ᵉ pilier lié est-il plus avantageux que celui libre ?

Le troisième pilier existe sous deux formes. Il est soit lié, soit libre. En réalité, les deux formes sont bénéfiques. Quand vous optez pour un 3ᵉ pilier lié, par exemple, vous bénéficiez d'avantages fiscaux prévus par la confédération pour encourager les épargnes visant le bien être futur. Cette forme, en effet, est comme un contrat qui couvre l'assurée jusqu’à sa retraite (64 ans pour les femmes et un an de plus pour les hommes). Le troisième pilier libre, quant à lui vous permet d'épargner librement pour vous assurer votre retraite.